Clarice Assad, une voix singulière au Jazz at Lincoln Center

Clarice Assad, une voix singulière au Jazz at Lincoln Center

C’est une native de Rio de Janeiro qui sera en résidence au Jazz at lincoln center de Doha, à compter du 3 septembre prochain.

Clarice Assad a baigné depuis son plus jeune âge dans un univers musical. Fille du guitariste Sergio Assad, elle étudie la musique avec des mentors de renom : Leandro Braga, Nathalie Fortin, Ed Bedner ou encore Evan Chambers. Titulaire d’un Bachelor of music de l’Université de Chicago et d’une maîtrise de composition musicale délivrée par l’Université du Michigan,  nous pourrions penser d’elle que son parcours est essentiellement académique. Il n’en est rien !

Clarice Assad est à la fois chanteuse, pianiste et compositeur. La voix est pour elle un instrument qui lui permet d’explorer de nouvelles techniques. Elle « scatte » (forme de jazz utilisant des onomatopées, à la place des paroles) comme personne, produisant ainsi une large gamme chromatique. Ces compositions ont été jouées par de nombreux orchestres, à l’instar du Philadelphia Orchestra, de l’Orchestre Symphonique de São Paulo ou  du New Century Chamber Orchestra.

Elle se produira pendant deux mois sur la scène du Jazz at Lincoln Center de Doha en compagnie de Keita Ogawa et du guitariste Dave Miller. Une belle occasion de découvrir son nouveau CD Imaginarium, sorti en mai dernier.

Pour les informations pratiques, voir notre rubrique Agenda.



Categories: Musique

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *