Concert du Qatar Philharmonic : une promenade romantique

Concert du Qatar Philharmonic : une promenade romantique

Des compositeurs venus d’Allemagne et de Russie sont au programme du concert de ce samedi, à Katara. Le directeur d’orchestre libanais Harout Fazlian, qui a fait ses classes à Beyrouth et en Arménie, a concocté un programme résolument romantique destiné à explorer les tréfonds de l’âme slave.

Le concert s’ouvrira par la  » Toccata et fugue en ré mineur » de Bach très appréciée par les musiciens de l’époque romantique, suivie du poème symphonique d’Alexandre Borodine « Dans les steppes de l’Asie Centrale » écrit en l’honneur des 25 ans de règne du Tsar Alexandre II et dédié à Frantz Lizt.

Tchaikovsky sera également de la partie avec l’ouverture-fantaisie écrite en 1888 d’après la tragédie de Shakespeare, « Hamlet ». Néanmoins la grande vedette de cette soirée sera Aram Khachatourian, un compositeur russe et armémien. Le Qatar Philharmonic Orchestra jouera plusieurs extraits du ballet Gayaneh, dont le célèbre mouvement final « La danse du sable » (écouter plus bas), une musique romantique, enfiévrée et épique empreinte d’une influence folklorique arménienne. L’« Adagio de Spartacus et de Phrygia » sera également de la partie. Cette pièce musicale issue du ballet Spartacus a inspiré de nombreuses musiques de film.

Le concert se déroulera le 16 janvier au Katara Opera House. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Agenda.

 


Aram Khatschaturian – Danse du sabre



Categories: Musique

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *