« Les héritiers », un film lumineux

« Les héritiers », un film lumineux

Le film « Les héritiers », dont la projection est organisée par l’Institut français du Qatar, sera diffusé ce jeudi 12 mai, à 18h, à Katara (immeuble 15).

« Les héritiers » est de ces films qui redonnent foi en l’humanité. C’est ainsi que le jeune Ahmed Dramé, scolarisé dans un établissement de la région parisienne – de ceux qui font parfois baisser les bras-, dépose un jour son scénario sur le bureau de la réalisatrice Marie-Castille Mention Schaar. Il raconte comment son professeur d’histoire de seconde, Anne Anglès, a conduit une classe multiconfessionnelle et multiethnique à se présenter au Concours National de la Résistance et de la déportation, sur le thème « Les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi ».

Deux ans plus tard, le film voyait le jour. L’actrice Ariane Ascaride se glisse magistralement dans le rôle de l’enseignante passionnée qui parvient, en dépit des réticences du chef d’établissement, à faire travailler les élèves d’une classe de seconde difficile sur un projet commun et à les faire réfléchir. L’histoire, dit-elle, « il ne faut pas l’apprendre, il faut la comprendre. »

Le résultat donne un film attachant qui aborde des enjeux sociétaux – les banlieues ghettos, les établissements scolaires artisans de l’échec scolaire, le devoir de mémoire -. Ce long métrage prouve aussi qu’avec des méthodes pédagogiques innovantes des jeunes issus de quartiers difficiles peuvent trouver leur place dans la société, comme en témoigne le César 2015 du Meilleur espoir masculin remis à Ahmed Dramé.

La projection est gratuite. Pour les informations pratiques, consultez notre page Agenda.



Categories: Cinéma

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *