Interview d’Alice Safran : « cette pièce est moderne, ludique et rythmée »

Interview d’Alice Safran : « cette pièce est moderne, ludique et rythmée »

Alice Safran signe la mise en scène de « Building », une pièce de théâtre de Léonore Confino qui a connu un très grand succès en France, il y a deux ans. Elle nous parle de ce spectacle qui sera représenté à Doha, ce vendredi.

Qatar Actu : Parlez-nous de vous et de la compagnie du Théâtre de l’Oiseau-Tonnerre ?

Alice Safran : Je suis comédienne. J’ai créé à un certain moment de ma vie une compagnie et je me suis lancée dans la mise en scène. Cela me tenait à cœur. J’ai toujours eu plaisir à jouer depuis l’enfance. C’était une évidence d’être actrice  et metteur en scène. Je me suis plongée dans des auteurs que j’aimais bien. J’ai bien sûr travaillé les grands auteurs classiques, puis les auteurs contemporains. Du vrai théâtre ! J’étais imprégnée de cette culture. J’ai été bercée par le théâtre toute mon enfance : j’allais voir les pièces, je prenais des abonnements à des   théâtres parisiens et des revues spécialisées. C’était ma passion, je suis née avec. Comme elle débordait, j’ai commencé à créer des spectacles. Il a fallu surmonter les difficultés, en trouvant des subventions et des mécènes. Peu à peu, le public est venu. Puis, j’ai eu une salle. J’ai fondé une troupe, j’ai monté des spectacles avec des comédiens avec lesquels je me sentais bien. Ce sont  aujourd’hui plus ou moins  les mêmes personnes avec lesquelles je travaille.

Je réalisais mes spectacles en région parisienne. Je suis arrivée au Qatar par les hasards de la vie. Je voulais continuer à monter des pièces, alors j’ai rencontré des professionnels qataris qui s’occupent de théâtre et les autorités françaises susceptibles de nous aider. Au départ, je les ai créées sans aide, puis peu à peu des relais se sont mis en place. Je tenais d’ailleurs à remercier tout particulièrement les autorités Qataries et le Qatar National Theater.

alice safran 3

Qatar Actu : Pourquoi avoir choisi de monter « Building » ?

Alice Safran : C’est une pièce très actuelle qui parle du monde contemporain. En outre, elle est ludique. Elle peut s’adresser à un public jeune, sans être du café-théâtre. La pièce est un peu acide, car il y a un regard critique porté sur notre société. Néanmoins, elle reste plaisante : il y a des traits d’humour, des clins d’œil. On peut s’identifier à certains personnages. Cela va très vite ! Ce que j’aime créer dans une mise en scène, ce sont des ambiances. On va un peu plus loin  que la réalité, on essaie de montrer des facettes.  Le spectateur se laisse embarquer dans une histoire, dans une atmosphère. 

Qatar Actu : Quel est le thème de la pièce ?

Alice Safran : « Building » est une satire du monde de l’entreprise. On monte plusieurs étages : c’est un ascenseur, image de l’ascenseur social. On rentre dans différents lieux qui peuvent exister dans une entreprise : la cantine, le bureau du directeur, le parking… Dans chacun de ces univers assez clos, il y a des problèmes qui surgissent, des conflits. La pièce traite de tous ces rapports entre personnes, dans des lieux assez confinés, d’étage en étage.

La pièce comprend de nombreux personnages. Les acteurs multiplient les rôles. C’est multifacette et  très ludique pour le spectateur ! Le jeu de scène des acteurs qui doivent incarner sans cesse de nouveaux rôles est très amusant. Comme dans une entreprise, il y a des personnages récurrents et d’autres qui ne font que passer. Nous sommes cinq acteurs : Christian Canot qui a joué le Bourgeois Gentilhomme, il y a deux ans ; Paolo Palermo qui a incarné l’année dernière Petypon dans La dame de chez Maxim ; Adrien Meynard, âgé de 14 ans, qui était élève à Bonaparte, Rafaëlle Chauvin qui a également joué dans le Bourgeois Gentilhomme et moi-même. Ce sont des acteurs que l’on peut retrouver d’année en année.

 

Qatar Actu : La pièce sera-t-elle jouée en dehors de Doha ?

Alice Safran : Oui, nous faisons une tournée à Dubaï, Abu Dhabi et Manama avec les Alliances Françaises. Nous venons de  jouer la pièce à Dubaï où elle a été très bien reçue. Le public était enthousiaste, en particulier les lycéens qui ont adoré. Ils se sont identifiés à certains personnages. Ils étaient heureux de voir un spectacle vivant, surtout que dans la scénographie, nous jouions au milieu d’eux. On avait un plateau au milieu des gens, ils pouvaient mettre les pieds sur la scène. Ils ont interagi.

Qatar Actu : Quels sont les points forts de ce spectacle ?

Alice Safran : D’abord, comme je vous l’ai dit, « Building » est une pièce très ludique qui peut être vue en famille. Ce spectacle est très adapté aux enfants à partir du collège. Le thème parle bien aux adultes. La pièce est plaisante sans être drôle tout le temps. C’est moderne, rythmé. On peut s’amuser tout en réfléchissant. La mise en scène est ponctuée de petites chorégraphies, de vidéos et de musiques. Il y a des moments joyeux, des moments plus dramatiques, avec plus de tension. Il y a aussi des personnages loufoques. C’est foisonnant, cela bouge beaucoup. Tout est réuni pour passer une bonne soirée !

Propos recueillis par Patricia Gendrey

« Building » – Qatar National Theater – Vendredi 23 mai 2014 – 19h00 – Billets à acheter sur place

Pour les renseignements pratiques, consultez notre rubrique Agenda.



Categories: Spectacles

Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *