Interview du cabinet Global Women Qatar : « Il y a de nombreuses opportunités d’emplois au Qatar »

Interview du cabinet Global Women Qatar : « Il y a de nombreuses opportunités d’emplois au Qatar »

ENGLISH VERSION

Elsbeth Blekkenhorst et Danielle Duttenhofer sont les cofondatrices et directrices générales de Global Women Qatar, un cabinet de recrutement. Elles nous parlent toutes deux des spécificités de l’embauche de candidats au Qatar.

Qatar Actu : Qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Global Women Qatar : Danielle est diplômée d’un LLM (3e cycle en droit)  de l’Université d’Amsterdam. Elle a travaillé pour le ministère des Finances de l’île d’Aruba où elle a contribué à la réécriture des textes en droit fiscal. Quand elle est rentrée aux Pays-Bas,  elle a travaillé comme avocat fiscaliste international pour PwC et Deloitte. Elle a ensuite créé son propre cabinet.  Elle l’a vendu par la suite quand elle a déménagé au Qatar, en 2010. Tout au long de sa carrière, Danielle a travaillé avec une grande variété d’entreprises, ce qui lui donne une excellente compréhension du marché, atout indispensable pour gérer un cabinet de recrutement.

Elsbeth a étudié à Amsterdam Business School et à l’Université South Bank à Londres, où elle a obtenu une maîtrise en commerce international et marketing. Elle a ensuite rejoint un cabinet de consultants, ECA International à Londres, où elle a appris tous les aspects de la gestion des expatriés. Pour obtenir une vision plus large du conseil en ressources humaines, elle est entrée chez Mercer, un cabinet américain de conseil en ressources humaines. En 2010, Elsbeth a rejoint PwC au Qatar, afin de mettre en place une politique de  mobilité pour la région du CCG. En raison de la nature de son travail, elle a acquis une grande connaissance des pratiques professionnelles ayant cours dans des États de cultures variées.

Nous nous sommes rencontrées lors d’un forum du monde des affaires dans les pays arabes en 2011. Comme nous nourrissons toutes deux une passion pour le travail avec des personnes de différentes origines culturelles et que nous avions identifié la nécessité de proposer une approche personnalisée en matière d’emploi au Qatar, nous avons décidé de créer Global Women Qatar. Nous en sommes à la  troisième année de fonctionnement et nous augmentons rapidement notre portefeuille clients et notre base de candidats.

Qatar Actu : Quel est le rôle de votre entreprise ?

Global Women Qatar : Global Women Qatar a été créée en Janvier 2012. La société est alors devenue  le premier cabinet de recrutement  qui se  concentre exclusivement sur le recrutement des femmes résidant au Qatar. Nous plaçons des femmes qataries et des expatriées. Nous avons pour mission première de contenter nos candidates et nos clients en leur offrant une approche personnalisée. Nous sommes ainsi en mesure de construire des partenariats à long terme et de trouver ainsi le bon candidat pour  le bon client. Global Women Qatar a réussi à placer des candidates avec des profils très différents. Nos clients sont à la recherche de collaborateurs compétents qui peuvent immédiatement apporter une contribution significative à leur entreprise. Nous plaçons du personnel temporaire – remplacement de congé maternité, finalisation d’un projet, par exemple – et permanent. Nous sélectionnons soigneusement nos candidates  avant d’envoyer leur profil aux entreprises, ce qui est un gain de temps considérable pour nos clients.

Qatar Actu : Pourquoi avoir créé un cabinet qui recrute uniquement des femmes ?

Global Women Qatar : Nous avons remarqué qu’il est très difficile pour les femmes de trouver un emploi au Qatar.  Généralement les emplois ne font pas l’objet d’annonce. Si tel est le cas, elles sont des centaines à postuler. Beaucoup de femmes qui accompagnent leur partenaire au Qatar menaient de grandes carrières dans le pays où elles résidaient avant et souhaitent  poursuivre leur métier ici à Doha. Nous voulons faire en sorte qu’elles réussissent à atteindre leur objectif de carrière.

Qatar Actu : Quels sont les secteurs qui recrutent ?

Global Women Qatar : Nos clients sont issus de secteurs très variés. Les périodes de recrutement dépendent de la nature du secteur mais aussi de la saisonnalité. Par exemple, les mois de janvier et de février constituent des pics de recrutement pour les écoles internationales qui souhaitent recruter leur personnel avant l’été.

Qatar Actu : Comment trouver un emploi au Qatar ?

Global Women Qatar : La première étape serait d’écrire un excellent CV. Assurez-vous que vous écrivez un CV bien organisé, facile à lire et qui capte instantanément l’attention du recruteur ou de la société. Utilisez des mots-clés indiquant votre expérience professionnelle et mentionnez aussi les activités parascolaires que vous avez faites, comme être membre d’un syndicat étudiant ou une œuvre de charité, par exemple. N’oubliez pas d’inclure une photographie vous représentant de façon professionnelle.

Déposez-le alors sur différentes plateformes, et en particulier notre site qui dispose d’une excellente base de données, ce qui nous permet de placer certaines candidates quand l’occasion se présente. Nous conseillons toujours à nos candidates de garder un œil sur notre site web pour les dernières offres et de nous contacter immédiatement quand elles voient un profil de poste qui les intéresse. Une fois que la candidate est invitée à un entretien, il convient qu’elle s’assure d’être bien préparée : bien connaître la nature de l’emploi, réaliser des recherches sur l’entreprise, connaître ses différentes activités… Enfin, la candidate doit penser à se vêtir de façon professionnelle pour se rendre à l’entretien. Elle doit également être consciente que certaines choses ne se disent pas, comme dénigrer l’employeur précédent, par exemple.

De nombreux emplois au Qatar ne font pas l’objet d’annonces, il est donc indispensable de construire en permanence son réseau, ici plus qu’ailleurs. Les candidats trouvent le plus souvent un emploi par le bouche à oreille. Il peut s’agir aussi de quelqu’un que vous rencontrez inopinément qui vous offrira une porte d’entrée dans l’entreprise où il travaille. Pour construire son réseau, il faut fréquenter les nombreux événements qui ont lieu au Qatar. Chaque événement d’une journée est une vraie opportunité de faire des rencontres. Prenons l’exemple de  Qatar Professional Women Network (QPWN), chaque dernier lundi du mois, les membres se réunissent dans un des nombreux hôtels ou restaurants de Doha. En outre, il y a beaucoup d’événements organisés par les représentations commerciales des pays qui réalisent des réunions de networking et des conférences thématiques. C’est le cas en particulier des représentations Néerlandaises, Allemandes et Espagnoles qui sont très dynamiques.

Si l’emploi fait l’objet d’une annonce,  elle sera souvent publiée dans le Gulf Times et The Peninsula. Il y a de  nombreux sites où le candidat pourra enregistrer son CV : Monster Gulf, par exemple.

Qatar Actu : Pourriez-vous nous expliquer les étapes que suivent les candidates qui obtiennent un emploi par votre intermédiaire ?

Global Women Qatar : Quand nous pensons qu’un emploi est susceptible de convenir à l’une de nos candidates, nous la  rencontrons en face à face pour bien comprendre son expérience professionnelle, l’éventail de ses  compétences, mais aussi ce qui la motive. Nous sommes très proches de nos clients, nous avons donc une bonne connaissance de leur culture d’entreprise et du type de candidats qu’ils recherchent. Lorsque nous échangeons avec les candidates, nous pouvons leur donner des informations précises sur la société et voir si les deux parties peuvent s’entendre. Si tel est le cas, nous présentons le dossier à notre client. S’il est intéressé par son profil, nous organisons un entretien. Les deux parties sont parfaitement informées et préparées. Lorsque l’entretien a été un succès, nous pouvons apporter notre support sur les questions de négociation de la rémunération et des avantages associés. Si nécessaire, nous prêtons notre assistance à l’obtention des documents administratifs tels qu’un extrait de casier judiciaire et la copie des diplômes. Une fois que la candidate débute son emploi, notre relation ne s’arrête pas là. Nous restons  à l’écoute et restons disponibles si elle a des questions ; nous sommes là pour les aider. Cette approche a fait ses preuves car  95% de nos candidates occupent encore l’emploi où nous les avons placées.

Qatar Actu : Quels sont les 3 conseils que vous donneriez à un candidat ?

Global Women Qatar : Les 3 conseils que nous donnerions à un candidat pourraient être les suivants :

1° Pensez « hors de la boîte ». Le Qatar nous donne la possibilité de modifier totalement notre cheminement de carrière. Ne restez pas coincé dans l’idée de ce que vous avez fait les années précédentes mais pensez de façon créative, réfléchissez à la manière dont vous souhaitez orienter  votre carrière et explorez toutes les options.

2° Bâtissez un Réseau.  Apprenez à connaître un grand nombre de personnes, entrez en relation avec des profils très différents peuvent dans tous les cas vous aider.

3° Profitez. Tirez le meilleur parti du temps que vous passerez au Qatar. Il y a tellement d’opportunités ici ..!

 

Propos recueillis par Patricia Gendrey

Pour aller plus loin : http://www.globalwomenqatar.com/

Consultez notre rubrique Travailler au Qatar.



Categories: Entreprise

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *