La plus grande rétrospective de Luc Tuymans, à Doha

La plus grande rétrospective de Luc Tuymans, à Doha

Le Qatar Museums nous a habitués depuis quelques années aux  expositions d’exception. De Louise Bourgeois à Damien Hirst, en passant par Shirin Neshat et Richard Serra, Doha est en passe de devenir un acteur majeur du monde de l’art dans la région.

Cette fois encore, l’évènement est d’importance, puisque l’un des artistes les plus influents de sa génération, Luc Tuymans, expose jusqu’au 30 janvier. La rétrospective qui a débuté samedi dernier est la plus importante jamais réalisée de l’artiste, avec 100 tableaux et 80 dessins. Déplacer autant d’œuvres provenant de musées, galeries d’art et collectionneurs du monde entier, n’a pas été une mince affaire, mais « une très, très grande entreprise », comme l’a spécifié l’artiste lui-même.

L’exposition qui a pu voir le jour grâce à une invitation personnelle de Son Altesse Sheikha Al Mayassa Al Thani, invite le spectateur à parcourir plusieurs décennies – certaines œuvres datent des années 70 – à travers les thèmes de prédilection de l’artiste, comme l’holocauste ou le colonialisme. Fidèle à son propos, Luc Tuymans nous incite à réinterpréter les images médiatisées (des documents télévisés ou des photographies de presse) et à nous protéger de la manipulation rendue possible par les moyens techniques, tels que le Hors-champ, le zoom ou le travelling, par exemple.

Les admirateurs de Luc Tuymans, seront ravis de redécouvrir certaines de ses peintures les plus célèbres : La Secrétaire d’Etat (Condoleeza Rice), Lumumba ou encore la tortue qui « exprime ses obsessions entre figuration et abstraction ».

Une rétrospective exceptionnelle donc qui devrait nous permettre de réapprendre « la méfiance du regard ».

Pour les informations pratiques, rendez-vous dans notre rubrique Agenda.



Categories: Expositions

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *