Les cinq femmes qatariennes les plus puissantes du Monde Arabe

Les cinq femmes qatariennes les plus puissantes du Monde Arabe

La Revue Forbes s’intéresse cette année encore aux femmes les plus puissantes du monde arabe. Pour 2015, trois listes ont été établies : les 100 femmes d’affaires les plus puissantes du monde arabe ; les 10 femmes les plus puissantes au sein des gouvernements arabes et les 10 femmes arabes les plus puissantes du monde.

Les lecteurs ne seront pas étonnés de voir Son Altesse Sheikha Mayassa Bint Hamad Al Thani, sœur de l’actuel Émir du Qatar, occuper la 3e place du classement de la femme d’affaires la plus puissante. Son travail au sein de Qatar Museums est ainsi salué. Le jury souligne, tout particulièrement, la qualité de ses acquisitions : des œuvres de Damien Hirst, Andy Warhol, Mark Rothko et l’achat du joueur de cartes de Cézanne pour 250 millions de dollars. Pour ceux qui ne la connaîtraient pas, découvrez sur TED son excellente intervention (voir la vidéo).

Un autre membre de la famille royal, Son Altesse Sheikha Hanadi Al Thani, est classé 79e. Fondatrice d’Al Waab City et de la société de gestion d’actifs Amwal, elle est Présidente  d’Injaz Qatar, une organisation à but non lucratif ayant pour but de promouvoir l’éducation de la jeunesse.

Son excellence le Docteur Hessa Al Jaber est classée quatrième sur la liste des femmes les plus puissantes au sein d’un gouvernement. Ministre des Technologies de l’Information et des Communications, elle est l’une des trois femmes ministres de l’actuel gouvernement qatarien. Diplômée d’un PhD en sciences de l’information de l’Université George Washington aux États-Unis, elle a été Secrétaire Générale du Supreme Council of Information and Communication Technology. C’est ainsi qu’elle a piloté le développement du réseau des télécommunications et la libéralisation de ce secteur au Qatar. Vice-Présidente de Qatar Satellite Company Es’hailSat, le Dr Hessa Al Jaber occupe le fauteuil de Commissaire au sein de l’Institution spécialisée des Nations-Unies, la « Broadband Commission for digital development. »

À la 23e place de la liste des femmes d’affaires les plus influentes, figure la patronne de QNB Capital – une filiale du groupe QNB-, Madame Mira Al-Attiyah.

Les usagers satisfaits des prestations du Hamad Hospital seront sans doute heureux de voir le Docteur Hanan Al Kuwari, directrice d’Hamad Medical Corporation et diplômée d’un PhD de gestion des soins de santé à la British Brunel University de Londres, ravir la 37e place du classement.

Pour finir, notons que le Ministre de l’éducation français d’origine marocaine, Najat Vallaud-Belkacem, est classé 6e sur la liste des femmes arabes les plus puissantes du monde.

 



Categories: Entreprise

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *