Max Eastley expose à Katara

Max Eastley expose à Katara

Que dire de Max Eastley ? Comment le définir ? Faut-il seulement le définir ? Les mots qui nous viennent sont : émotion, sensation, impression. Difficile de trouver le champ
sémantique qui aiderait à donner une idée de son œuvre. Si être créatif, c’est sortir du cadre, on peut dire alors que le travail de Max Eastley, tant il ne ressemble à rien de ce que l’on a pu
voir jusqu’à présent, l’est résolument. Une nouvelle exploration du naturalisme dans l’art en somme. Le paysage, l’environnement, le lieu sont au cœur de son travail. Sa manière de modifier ce
qui est le relierait à un Christo.

 

Eastley est pionnier dans l’art sonore. L’artiste utilise des éléments de son, engendrés par les matériaux de tous les jours, pour créer un autre monde qui invite l’auditeur au voyage.

Les œuvres présentées ont été créées spécialement pour « The Walled Garden », exposition organisée dans le cadre de l’année du Royaume Uni
au Qatar. Cette représentation artistique met en scène des objets réalisés avec des matériaux locaux, trouvés dans la ville et aux environs. En marge de cet évènement, Max Eastley présentera des
œuvres sonores  intitulées  «Paysage», lors de la soirée
d’ouverture, et un atelier de création sonore, le lendemain. Si vous souhaitez mieux connaître le travail de l’artiste, nous vous invitons à regarder la vidéo.

Max Eastley’s Audiograft installation from SARU on Vimeo.

: Katara art center – Building 5

Quand : 15 décembre au 25 janvier

« Paysage » : 15 décembre à 19 h

Atelier de création sonore : 16 décembre à 19h



Categories: Expositions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *