Mozart, Beethoven et Schubert à Katara

Mozart, Beethoven et Schubert à Katara

Deux cent trente ans après sa composition, l’Orchestre Philarmonique du Qatar reprendra le 28 février prochain le Concerto pour piano n°21 en ut majeur de Mozart.

 

C’est à Vienne, le 9 mars 1785, que Wolfgang Amadeus Mozart a composé ce Concerto. Le mouvement d’ouverture commence paisiblement par une marche, mais se transforme rapidement en une mélodie plus lyrique grâce aux instruments à vent. Soudain, le rythme et le volume s’accélèrent, les violons reprenant la mélodie principale sur le thème de la marche. Ils seront ensuite relayés par les cuivres. Cette transition a lieu grâce à un bref intermède silencieux… L’andante reste le mouvement le plus connu de ce concerto, Olivier Messiaen dira de lui : « L’une des plus belles mélodies de Mozart et peut-être aussi l’une des plus belles de toute la musique. »

 

Lors de cette soirée au Village culturel de Katara (immeuble 16), les mélomanes pourront aussi se laisser bercer par l’ouverture d’Egmont de Ludwig van Beethoven – musique de scène de la pièce éponyme écrite par Goethe – et par la Symphonie numéro 9 en ut majeur de Franz Schubert.

 

Vous retrouverez Gianluigi Gelmetti qui revêtira le costume du chef d’orchestre et Gerhard Oppitz au piano.

 

Les billets sont en vente au Virgin Megastore (Landmark ou Villaggio), les prix varient entre 75 et 200 Qatar Riyals. Pour les informations pratiques, rendez-vous sur notre page Agenda.

 



Categories: Musique

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *