Philippe Anric : « L’Airport Hotel s’inscrit dans la stratégie d’expansion du Qatar »

Philippe Anric : « L’Airport Hotel s’inscrit dans la stratégie d’expansion du Qatar »

Philippe Anric est directeur général de l’Airport Hotel. Ce manager français au profil très international, récemment arrivé à Doha, nous parle de son parcours et de ce nouvel établissement hôtelier.

 

Qatar Actu : Quel est votre parcours ?

Philippe Anric : J’ai débuté ma carrière au sein du groupe Accor en 1996, comme adjoint de direction d’un hôtel Ibis en France. En 2000, je suis parti à Djeddah, en Arabie saoudite, durant deux ans pour prendre la direction du département gestion des chambres au Sofitel, puis en Algérie pour gérer un département du Mercure Airport. J’ai ensuite quitté la région MENA pour me rendre à Shanghai, en qualité de directeur adjoint d’un appart hôtel, le Panorama Shanghai. Après la Chine, j’ai pris la direction de la Thaïlande où j’ai ouvert deux hôtels, Ibis et All Seasons. J’ai ensuite rejoint le groupe Rotana à Abou Dhabi. Cela a été une belle expérience, j’ai passé de très belles années dans ce pays avec ma famille. À l’issue de quatre années, je suis retourné à Bangkok comme directeur des opérations Asie pour le groupe Best Western International.

Enfin, Qatar Airways m’a proposé un challenge que je ne pouvais pas refuser, l’ouverture d’un hôtel situé dans la zone de transit du nouvel aéroport, au sein du Hamad International Airport. Je suis donc arrivé à Doha en mars dernier pour prendre la direction de l’Airport hôtel, lequel a ouvert officiellement ses portes le 10 novembre.

 

Qatar Actu : Pouvez-vous nous en dire plus sur l’Airport Hotel ?

Philippe Anric : Il est situé dans la zone de transit. L’hôtel appartient à l’aéroport et la gestion a été confiée à Qatar Airways. L’Airport Hôtel dispose actuellement de 100 chambres.

 

Qatar Actu : Quelles sont les spécificités de l’hôtel ?

Philippe Anric : Pour pouvoir séjourner au Airport Hotel, le client doit avoir passé la douane et disposé d’une carte d’embarquement. Nous ciblons la clientèle en transit, les touristes et la clientèle d’affaires du Qatar. Cette dernière est particulièrement intéressée par nos services. Après une journée de travail, ils peuvent, par exemple, se rendre en fin d’après-midi directement à l’aéroport pour un vol de nuit et se reposer durant ce laps de temps dans notre hôtel. En effet, l’une des particularités de l’Airport Hotel est de proposer des chambres pour quelques heures. Nous proposons un service très flexible puisque nous vendons des tranches horaires : 0 à 4 heures, 5 à 8 heures, 9 à 12 heures et 12 à 24 heures.

Nous proposons de nombreux services. En particulier, notre centre Vitality abrite une piscine intérieure de 25 mètres dont la température est régulée toute l’année, une salle de gym, des salles de squash, un jacuzzi et un Spa. Les chambres sont spacieuses puisque la plus petite mesure 38 m2 et notre plus grande suite, 132 m2.

L’Airport Hotel est en parfaite ligne avec les ambitions du pays qui souhaite devenir une destination de premier plan dans la région.

airport hotel

Qatar Actu : Quel sont vos objectifs ?

Philippe Anric : Nous bénéficions d’une clientèle captive, celle qui voyage en transit. Notre taux de remplissage est très élevé et dépasse régulièrement les 100% de remplissage. En raison de l’amplitude horaire, les chambres peuvent être occupées par plusieurs clients différents dans la même journée.

Propos recueillis par Patricia Gendrey



Categories: Entreprise

Tags: , ,

1 reply

  1. Article très interressant sur le dynamisme du Qatar.Les chambres sont belles et l idée d un hôtel sur l aérodrome est géniale .Ce concept moderne méritait un directeur dynamique pour aller encore plus de l avant, c’est chose faite avec Philippe Anric.A la première occasion je visiterai le Qatar tant cet article m a plu.J espère à bientôt William Audibert,gérant de société .Tres cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *