Philippe Auguin et Lise de la Salle, à Katara

Philippe Auguin et Lise de la Salle, à Katara

Philippe Auguin est de retour à Doha et dirigera, ce samedi, le Qatar Philharmonic Orchestra.

Directeur musical du Washington National Opera Orchestra et à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Nice, sa ville natale, Philippe Auguin mènera le public dans les arcanes du répertoire de Beethoven :

Le concert débutera par Les créatures de Prométhée, un ballet pour orchestre basé sur le mythe du Titan grec. Beethoven s’identifiait souvent à ce héros qui illustrait à ses yeux les souffrances et les affres de l’artiste devant affirmer sa puissance créatrice. Cette œuvre de jeunesse, composée en 1801, constitua une étape importante dans la maturation artistique du compositeur.

La soirée se poursuivra par le Concerto n°3 en Ut mineur pour piano et orchestre, opus 37. Cette pièce musicale en trois mouvements a été enregistrée par un grand nombre de pianistes de génie : Glenn Gould, Arthur Rubinstein, Claudio Arrau, Paul Lewis… La jeune soliste française, Lise de la Salle, interprétera ce concerto à Katara, quelques semaines après avoir été acclamée par le public et saluée par la critique, lors d’un concert à Santa Barbara avec le Los Angeles Philharmonic, le 3 mai dernier.

L’évènement s’achèvera par la Symphonie n°7 en La majeur, opus 92. Structurée en quatre mouvements, cette œuvre, qualifiée « apothéose de la danse » par Richard Wagner, entraînera le public à travers une cascade de rythmes et de couleurs.

Pour réserver vos places, rendez-vous sur la page du Qatar Philharmonic Orchestra.



Categories: Musique

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *