Robert Tarazi : L’amicale des anciens veut promouvoir les valeurs de l’USJ et de la francophonie

Robert Tarazi : L’amicale des anciens veut promouvoir les valeurs de l’USJ et de la francophonie

L’Université Saint Joseph (USJ), fondée au Liban en 1875 par les pères jésuites, dispense ses cours en langue française.  Cela fait trois mois qu’une antenne de l’amicale des anciens de l’USJ est née au Qatar. Robert Tarazi, membre de l’amicale et directeur général de l’entreprise  Béton, revient sur son fondement et ses objectifs.

Qatar Actu: Pourquoi une amicale des anciens de l’USJ à Doha?

Robert Tarazi : L’amicale est un nouveau point de chute, un réseau qui regroupe tous les anciens diplômés de l’Université Saint Joseph qui vivent au Qatar, pour qu’ils puissent se rencontrer, se connaître et porter haut les couleurs de la francophonie, du Liban et de l’USJ. L’amicale est faite aussi pour que les anciens s’entraident, s’ils en ont besoin.

Qatar Actu : Qui en a eu l’idée ? Et comment cela s’est-il-mis en place ?

Robert Tarazi : L’idée nous était venue il y a une dizaine d’années. Nous avions commencé à mettre en place une amicale qui malheureusement n’avait pas vraiment démarré à l’époque. C’est lors de sa dernière visite, à Doha, que le nouveau Recteur de l’USJ, le Révérend Père Selim Daccache, nous a demandé de créer une amicale et de construire le groupe afin que les anciens aient une antenne ici au Qatar.

 L’aventure a donc démarré en février 2014 avec un comité de jeunes volontaires, que j’ai pu réunir autour de moi, à l’instar de Maria Bou Abdallah, Dalal Moukarzel, Lilia Sabbagh, Fadi Aboujamra, Michael Kallas, Johnny Rizkallah, Rafif Tayara Sleiman, Karine Bourghol.

L’amicale est encore toute jeune, cela ne fait que trois mois que nous sommes actifs.

Qatar Actu : Quels sont les objectifs de l’amicale ?

Robert Tarazi : Les objectifs sont multiples. Tout d’abord ludique, elle a été créée pour que l’on se retrouve et que l’on passe du bon temps entre personnes d’une même culture.

Un autre objectif est par ailleurs de promouvoir les valeurs de l’USJ, telles que le professionnalisme, le respect des valeurs humaines, la solidarité sociale…et de faire reconnaître nos diplômes au Qatar qui sont encore méconnus.

Nous voudrions également aider les jeunes diplômés à trouver des débouchés professionnels, offrir des stages aux étudiants, aider les diplômés qui sont déjà au Qatar à trouver de meilleures opportunités d’emploi et les aider à mieux évoluer ici. 

Qatar Actu : Combien de membres avez-vous déjà recensés ?

Robert Tarazi : Nous sommes déjà 182 membres, depuis seulement deux mois et cela augmente de jour en jour. Notre objectif est d’atteindre 250 à 300 personnes.

Qatar Actu : Quelles sont vos principales activités ?

Robert Tarazi : Tous les mois nous organisons un  Happy Hour  de 19 h à 21 h. C’est une occasion de se retrouver autour d’un verre, pour maintenir le lien que nous essayons de tisser entre les membres. C’est toujours un plaisir de se revoir régulièrement.

Pour notre première grande activité, nous organisons une sortie en Dhow, le 25 avril. Ce sera une sortie familiale, les membres peuvent venir avec leurs conjoints et leurs enfants s’ils le désirent.

Pour le ramadan, nous projetons en outre de faire un  souhour  dans une tente traditionnelle, et pour clôturer l’année nous envisageons d’organiser une grande soirée au mois de novembre.

Qatar Actu : Avez-vous un message à véhiculer aux anciens de l’USJ ?

Robert Tarazi : Si vous êtes diplômé de l’USJ, ou même si vous y avez étudié quelques années, si vous avez des atomes crochus avec la francophonie, si vous êtes des anciens des écoles francophones, notamment des pères jésuites, rejoignez-nous. Nous cherchons à réunir le plus de monde possible.

Cette association va faire naître des sous-groupes pour des activités particulières en fonction des affinités des anciens, comme par exemple un groupe qui prendra des leçons de cuisine dans un grand hôtel, un autre groupe qui se réunira autour de l’art, en partenariat notamment avec les musées, puisque l’art moderne se développe rapidement en ce moment… ainsi que d’autres activités qui vont émerger au fur et à mesure, grâce aux affinités et aux idées des membres de l’amicale. 

Propos recueillis par Karine Jammal

Pour contacter l’amicale, veuillez vous rendre sur la page Associations.



Categories: Francophonie

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *