The kid and the clown : de l’amour et des larmes

The kid and the clown : de l’amour et des larmes

Autant vous le dire de suite, si vous avez le cœur fragile, passez votre chemin. Le Doha Film Institute  programme ce week-end, «The Kid and The Clown », un documentaire grave qui nous ouvre les portes d’un centre de cancérologie pédiatrique .

Le synopsis devrait dissuader les âmes sensibles de voir ce film : Angus travaille deux jours par semaine dans le département de Skejby Sygehus, un des plus grands hôpitaux universitaires du Danemark, spécialisé en oncologie pédiatrique. Pourtant, il n’est ni infirmier ni médecin; Angus est un clown. Son rôle ? Faire rire les enfants afin de détourner leur esprit d’un monde fait d’injections, de gouttes et de chimiothérapie. Angus est convaincu que le rire augmente les chances de succès des traitements.

Le spectateur suivra l’histoire d’amitié entre le clown et Tobias, un jeune garçon de six ans, durant un an et demi ; ainsi que  les hauts et les bas d’un service hospitalier, ponctués de moments de joie et de tristesse.

Le film a été couronné par la critique et a remporté de nombreux prix : Le Silver Horn Award décerné par le festival du film International de Krakow International et le Child and Family Award, récompense délivrée par le festival du film documentaire International d’Al Jazeera.

Ce documentaire dirigé par Ida Grøn, réalisatrice et artiste vidéo, nous offre une œuvre très personnelle et pleine d’émotions. Il sera diffusé à Katara les 2 et 3 octobre.

Pour les informations pratiques, rendez-vous dans notre rubrique Agenda.



Categories: Cinéma

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *