Thierry Peltreau entre dans l’Ordre des Palmes Académiques

Thierry Peltreau entre dans l’Ordre des Palmes Académiques

Thierry Peltreau est un passionné. En poste depuis septembre 2014, le nouveau directeur adjoint de l’Institut Français du Qatar est intarissable quand il s’agit de savoir et de transmission. La France, par l’intermédiaire de son ambassadeur SE Éric Chevallier, a souhaité récompenser ses trente années de service en lui remettant les insignes de Chevalier des Palmes Académiques.

Monsieur l’Ambassadeur de France a rappelé au cours de cette cérémonie que l’Ordre des Palmes Académiques a été créé sous Napoléon et vise à « la reconnaissance de ceux et celles qui apportent une contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine linguistique et au développement culturel français et de la langue française ».

Thierry Peltreau contribue depuis trente ans à l’apprentissage du français. L’homme est un globe-trotteur épris de diversité. Il a d’abord débuté son parcours professionnel en France auprès de populations migrantes, puis au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Mexique,  en Jordanie, au Maroc, en Espagne, au Portugal et au Qatar. Diplômé de français langues étrangères (FLE) et de didactologie des langues et des cultures, Thierry Peltreau « a fait preuve, tout au long de sa carrière, de professionnalisme et de qualités humaines », a souhaité souligner l’Ambassadeur de France.

M Eric Chevallier a poursuivi son discours en saluant le travail de l’équipe de l’Institut Français du Qatar pour les excellents résultats enregistrés : amélioration de la qualité des services offerts et des cours, modernisation du dispositif, amélioration de l’activité cours de langue (plus de 1000 étudiants ont fréquenté l’établissement au cours de l’année), progression en matière d’autofinancement, forte augmentation du nombre d’apprenants qatariens qui sont aujourd’hui les plus nombreux…

Thierry Peltreau a conclu cette cérémonie en soulignant son attachement au « respect de la diversité du monde »  et à la transmission. Il a souhaité achever son discours par une citation du didacticien Louis Porcher récemment disparu, lui rendant ainsi hommage: « L’apprentissage de la langue de l’autre, c’est l’apprentissage de l’autre, mais aussi l’apprentissage de soi-même ».

  • Équipe de l'Institut Français du Qatar @GuillaumeDimanche


Categories: Francophonie

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *