El Anatsui, artiste majeur de l’art contemporain, expose au Mathaf

El Anatsui, artiste majeur de l’art contemporain, expose au Mathaf

La renommée d’El Anatsui n’est plus à faire. Sacré Lion d’or à la Biennale de Venise en 2015, ce plasticien ghanéen, d’origine nigérienne, est devenu l’ambassadeur d’un continent tout entier, offrant sa notoriété à une Afrique oubliée.

C’est à 18 ans que El Anatsui étudie l’art. Très vite, il s’oriente vers la sculpture, et travaille sur des pots fissurés. Déjà, l’artiste se tourne sur les objets oubliés, jetés, leur donnant ainsi une deuxième vie en les recyclant. 

C’est en 1999 que son style s’affirmera. Il utilise alors des capsules de bouteilles, devenues désormais son médium privilégié. El Anatsui les concassera, les reliera à des fils de cuivre, donnant ainsi naissance à de grandes tapisseries. En 2013, la Royal Academy de Londres ornera sa façade d’une  œuvre monumentale signée par l’artiste, mesurant 16 mètres de haut et cinquante mètres de large.

Bien avant le Lion d’Or qui lui sera décerné à la Biennale de Venise en 2015, les œuvres d’El Anatsui ont rejoint les collections des plus grands musées, comme le MOMA, et des plus grands collectionneurs, à l’instar de François Pinault. 

El Anatsui sera exposé au Mathaf du 1er octobre au 31 janvier.

Pour aller plus loin, voir notre page Agenda.

 



Categories: Autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 4 =