“Être vivant” : demain, une nuit des idées, aux frontières de la science et des humanités

“Être vivant” : demain, une nuit des idées, aux frontières de la science et des humanités

Durant cette nouvelle Nuit des idées, scientifiques et spécialistes des humanités, interviendront sur le thème « Être vivant ». Ainsi, au cœur des discussions, il sera question d’équilibre écologique et d’interactions de l’homme avec le monde, les autres espèces et la matière.

Cinq intervenants débattront sur les nouveaux défis, les espoirs, mais aussi les risques et problèmes éthiques engendrés par le progrès des sciences :

  • Dr Amal Mohammed Al-Maki, Doyen du département humanités et sciences sociales, à l’université Hamad bin Khalifa ;
  • Guillian Graves, designer, expert en biomimétisme et professeur à l’ENSCI ;
  • Dr Khalid Fakhro, directeur du programme de médecine de précision, laboratoire de médecine génomique à l’hôpital Sidra ;
  • Dr Marc Owen Jones, professeur au sein du département des humanités et sciences sociales à l’université Hamad Bin Khalifa ;
  • Dr Patrick Walh, professeur de philosophie, à l’Université Carnegie-Mellon à Doha.

Le débat sera suivi d’une discussion avec le public. Plusieurs thèmes seront abordés, et en particulier :

  • La recherche scientifique,
  • Les changements technologiques,
  • Le rapport de l’homme à la machine,
  • Le bouleversement du vivant,
  • La biodiversité face aux technologies…

La Nuit des idées est un évènement mondial qui a été lancé en 2015 par l’Institut Français à Paris. Il a lieu, chaque année partout dans le monde, le dernier jeudi de janvier, à partir d’un thème commun.

La  Nuit des idées  se déroulera demain, à 19 h, au sein du musée Msheireb,   à la Bin Jelmood House. L’entrée est gratuite.



Categories: Francophonie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × quatre =