À nous deux Paris

À  nous deux Paris

Christto & Andrew sont devenus en peu de temps la coqueluche du Tout-Paris après des articles publiés dans le très respecté journal français Le Monde et dans le quotidien national Libération. Raison pour laquelle se pressait sans doute, mardi soir, la belle assemblée du CIMAM (International Committee for Museums and Collections of Modern Art) venue découvrir le sujet de toutes les attentions.

C’est que ces deux jeunes artistes nous interpellent avec leurs photos acidulées, mélange d’un kitsch à la Martin Parr et de l’esprit provocateur du duo Gilbert & George. Mais au-delà de cela, ce qui a plu à la presse étrangère, c’est le regard qu’ils portent à leur terre d’adoption.

Christto Sanz est un photographe portoricain ; Andrew Weir est Sud-Africain et étudiant en muséographie à UCL Qatar. Ils résident tous deux à Doha. Ils ont été sélectionnés lors du concours annuel “FOAM Talent Call”, un tremplin pour les jeunes talents de la photographie.

Les artistes explorent les contradictions entre héritage et modernité au Qatar : Un jeune homme vêtu d’un costume traditionnel est effrayé par les faucons qui l’entourent, il porte de lourdes valises ; une femme très occidentalisée a le visage ceint d’un foulard, elle a un cache œil de pirate et tend un plateau sur lequel est posé… un œil ; des fleurs flambent, certains y verront un lien avec les torchères de Ras Laffan.

L’exposition mérite d’être vue. Allez-y vite, elle s’achève le 23 novembre.

Pour les informations pratiques, rendez-vous dans notre rubrique Agenda.



Categories: Expositions

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 8 =